Coiffeur, mon Amour !

Publié le par Nathalie

 

 

 

 

 

Voilà, hier, mercredi, j'avais l'après-midi de libre (Merci Brad !). Les courses au supermarché étaient au programme. Mais je me suis dit que je pouvais aussi en profiter pour aller chez le coiffeur !

Mon Brad s'occupait des enfants (le nôtre d'enfant et 2 autres qui passaient l'après-midi à la maison... Il est cool ce Brad ! Il ne serait pas marié, je l'épouserais)...

Il faut dire que j'y étais déjà allée la semaine dernière, chez le coiffeur,  mais voilà ce que ça avait donné :

- Bonjour, je voudrais un RDV avec Aaron

(c'est mon coiffeur depuis 1 an 1/2 ; je n'en change plus, ça crée des liens, les cheveux ! Et puis la dernière fois, il m'avait fait une coupe du tonnerre et je re-voulais la même !)

- Oui, pas de problème. Dans une heure si vous voulez, il sera libre.

(Je lui fais un petit signe de loin genre "tu m'as reconnue ?" Et lui, me répond de la main genre "C'est bon, à dans une heure!"... enfin, c'est ce que j'ai cru comprendre !)

1h 10 min plus tard : (oui, OK, j'avais 10 minutes de retard... mais ici, c'est culturel la demi-heure de retard !)

- Re-bonjour ! C'est pour Aaron, ma coupe !

- Ah! mais, en fait, il est parti y'a 25 minutes pour déjeuner... c'est qu'il avait très faim... Revenez dans une heure !

Oui, bon, bah, je m'en doute qu'il devait avoir faim ! Mais je fais quoi, moi, avec ma tête échevelée ?

- Bon, bah, tant pis ! Ça sera pour une prochaine fois...

Et la prochaine fois, c'était donc hier.

J'arrive dans le salon : PERSONNE ! Pas une seule cliente ! Si c'est pas une aubaine ! je passe de suite ! (mais j'aurais dû me douter que ça ne présageait rien de bon... )

Aaron était en forme...

D'habitude, il ne me fait que très peu la conversation (faut dire qu'il a bien dû remarquer que l'espagnol n'était pas ma langue maternelle... et avec le bruit de la musique à fond (ça aussi c'est culturel ici) et celui du sèche-cheveux, ça fait quelques interférences avec mon décodeur interne).

Enfin, bref, il était en forme ! Il me demande si j'ai sa carte de visite... Oui, oui...

- Bon, je vous fais comme la dernière fois ?

- Oui, parfait, c'était parfait ! (enfin, je crois que c'est ce que j'ai dit)

Et je le vois qui coupe, qui coupe...

D'un coup, je relève la tête de mon magasine (on ne devrait pas lire chez le coiffeur, je vous le dis, moi, les filles) et que vois-je ? J'avais l'oreille droite dégagée !!!

- Mais... Mais... (j'en balbutiais d'effroi...) C'était pas ça la dernière fois ?

- Si! Si! Lo recuerdo ! (Je m'en souviens (qu'il me dit)). C'était long sur le dessus et dégagé sur l'oreille !

- Mais pas du tout, mon ami (ils aiment ici qu'on les appelle "mi amigo", enfin j'espère car on le fait tout le temps avec Brad)... C'était dégradé sur le dessus, dégradé sur le côté et dégradé derrière... Avec un dégradé qui recouvrait légèrement l'oreille...(Vous aurez compris que je suis une adepte du dégradé !)

- Mais non, je me souviens, j'avais dégagé, qu'il ajoute...

Et là, d'un coup, mon sang ne fait qu'un tour ! Il m'a confondue avec Françoise !!!

Françoise est une amie, française, qui vit ici et qui va chez le MÊME coiffeur. Et je n'ai rien contre Françoise, ni contre sa coupe, bien au contraire mais... il y a un mais, SA coupe n'est pas MA coupe !!!

Je lui explique donc sa méprise et je lui montre la photo de MA coupe...(J'ai de la chance, y'en a une sur le mur du salon)

Là, il me dit qu'il va rattraper que ce n'est pas grave, qu'il va dégrader...

 

...

...

Bon, je vous passe les détails du résultat... C'est légèrement dégradé sur le dessus, avec les oreilles bien dégagées... On dirait SPOK !!! Vous savez dans la série télé dont j'ai oublié le nom !!!

Rentrée à la maison, j'ai mis 2-3 coups de ciseaux pour raccourcir là où ça me paraissait trop long...

Remarquez, il ya quelques années j'en aurais pleuré... Je crois que je mûris !

Je me suis dit que ça allait repousser (et qu'en attendant le mois prochain, je n'allais plus sortir de chez moi ; tout simplement ! Nan ! Nan! C'est une blague ! Mais le résultat n'est pas beau à voir !)...

 

PS : Quand je pense qu'il m'a confondue avec Françoise ! Elle a 20 ans de plus que moi ! Je ne sais pas si je dois prendre ça pour un compliment ! (Remarquez que dans 20 ans, je veux bien lui ressembler, moi,  à Françoise : dynamique, gentille et toujours souriante...mais dans 20 ans !).

Bon, aujourd'hui les filles, je vais vous faire part d'un de mes états d'âme... pas pour me faire plaindre, mais pour me rassurer plutôt (enfin, ça me rassurera si vous me dîtes que vous vivez la même chose...). 

Commenter cet article

valérie babouchka 04/02/2007 17:02

Blonde,
 les yeux bleus,
 une coupe moche.
C'est pas la chance.y8t
Heureusement que tu as le reste qui va bien!!!!!!!
 
 

emmanuelle 01/02/2007 10:13

Moi je dis que tu aurais pû mettre une photo ...

jackyodile 27/01/2007 18:07

LE PETIT CURSEUR EST GENIAL ET IL SE PROMENE PARTOUT LE COQUIN
NOUS AVONS LU L'article sur le coiffeur ,quelle aventure!!!! il aurait mieux fait de prendre le rasoir!!!!!!!!!bisous odile

nicole 26/01/2007 16:38

Ca me rappelle une chanson de Linda Lemay...
Elle voulait tant ressembler à Claudia Schiffer pour plaire à son amoureux mais hélas la couleur avait viré, la coupe était râtée et elle n\\\'eut plus alors qu\\\'une seule alternative celle d\\\'annuler son rdv de peur qu\\\'il n\\\'ait par sa faute.... un infarctus!! Tu vois ta chance Nathalie...Tu as déjà ton Brad !!
Le + drôle dans tt cela est qu\\\'elle quitte le salon la rage au ventre mais en n\\\'oubliant pas la règle la + élémentaire de politesse : le "Merci" qui tue...j\\\'ai comme l\\\'impression que ....disons-le, tu as passé outre!!! ;-)
Je rigole bien sûr....
Gros bisous
 
 

lebeaupin claude 26/01/2007 13:47

Et oui heureusement que ça repousse , et je confirme tes dires , car j'ai vu ta coupe à la web cam , il faut dire qu'il a fait fort  , il avait la pêche ton Aaron !
Enfin ça me rassure car en ce moment , je crois t'en avoir parlé ,  j'ai les mèmes problèmes que toi  , avec mon coiffeur .