Isla Margarita (Episode 1)

Publié le par Laurent

Voilà maintenant 2 semaines que nous sommes revenus d'Isla Margarita, une île vénézuélienne située à 2 heures de ferry de Puerto La Cruz.
Depuis notre arrivée en août 2005, nous voyons tous les jours, de notre balcon, le départ des ferrys .... alors, finalement, nous nous sommes décidés .....
 
Vendredi 27 octobre
C'est le départ, nous devons embarquer à 12h30, il faut y être 2 heures en avance, alors vers 10h30, les sandwiches dans la glacière, les sacs dans le coffre, la planche de surf à côté de Clément, il ne reste plus qu'à nous arrêter acheter des " Donuts" (sortes de beignets délicieux) et nous voilà rangés dans la file des voitures, prêts à embarquer. En attendant, nous allons boire un excellent jus de fruits frais (Les vénézuéliens sont experts en consommation de bières, de rhum et en confection de jus !!!).
Là, des amis qui partent eux aussi pour Margarita nous montrent leur ticket, et eux, ils ont un départ à 13h30, alors pas de panique (Ça ne sert à rien en pays sud-américain) et nous allons nous renseigner. Effectivement, c'est normal, sans doute une erreur d'ordinateur et de toute façon, le ferry a 2 heures de retard, donc, comme je disais précédemment, PAS de PANIQUE. D'où la nécessité absolue d'avoir toujours un livre, un magasine, ou un jeu sous la main ....
Vers 15h30 donc, nous commençons à embarquer dans "la gueule du loup", nous avons l'avantage de passer en premier car nous faisons partie des petites voitures (et oui, au pays du 4X4 ROI, la Clio paraît bien frêle ...) et nous allons nous aligner à l'avant du bateau qui sera plein en 30 minutes avec pas moins de 200 voitures !
Puis direction l'étage où nous nous trouvons une petite place (normal car petite voiture !) confortable, style siège de la SNCF, et nous plongeons dans nos livres respectifs (normal pour des profs !). Clément en profite pour inviter les deux copines qui voyagent avec nous à faire des parties endiablées de jeu du Cochon (Merci les Vincent ...).
Après une heure de mer, l'atmosphère s'échauffe, les voyageurs commencent à profiter du début du week-end et d'un des avantages de Margarita, la détaxe sur les alcools. Et question ALCOOL, les Vénézuéliens sont au point. Nous relevons le nez de nos livres et SURPRISE, les canettes de bière et les bouteilles de whisky jonchent les tables de la salle où nous sommes et un certain nombre de voyageurs porte la marque d'un état d'ébriété légèrement avancé. Ce qui nous inquiète le plus c'est qu'il faut reprendre la voiture pour sortir du bateau, mais bon, on mise sur leur expérience .... et de toute façon, on sort dans les premiers .... OUF !
18H30, nous sommes arrivés, je téléphone à la Posada (Chambre d'hôtes/Auberge) que Nat avait repérée sur Internet. Oui, ils ont des places de libres, alors, Nat à la carte et moi au volant, direction notre hébergement.
Vers 20h00, nous découvrons la place, Clément est enchanté, une magnifique piscine trône au centre de l'auberge. Le style est purement local avec une cour fermée, des chambres en arc de cercle, des arches, de la verdure et des hamacs devant chaque chambre ... et nous découvrirons le lendemain que nous sommes les seuls sur les lieux car c'est une période creuse. Bref, c'est génial, et dopés par l'enthousiasme de la découverte, avec Clément, nous enfilons les maillots et plongeons direct dans l'eau à 26ºC. Nat comme à son habitude, nous regarde faire les "zazous" dans l'eau. Elle nous le promet, elle s'y mettra demain ... (à suivre donc).
Puis vers 21h30, une bonne nuit bien méritée nous attendait.
Si vous voulez voir les premières images des vacances, cliquez ici.

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alain 21/11/2006 22:07

Je voudrais bien être à votre place.Ici  dans le poitou il fait tres mauvais temps
biz à bientôt  alain

lebeaupin claude 21/11/2006 20:45

coucou