Le péage...

Publié le par NatduVénéz

LE PEAGE...
Ou M. et Mme BIDOCHON partent en vacances...
 hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com


  Le décor :

  Péage de Saint-Arnoux, autoroute A10.
  Un lundi de Pâques
  Jour de grand vent... Il fait froid...



Les personnages :

M. et Mme BIDOCHON.
Ils sont sur la route de l'aéroport.
Ils partent en vacances sous les tropiques.
Il va faire chaud, il va faire beau.
Ils ont du baume au coeur.

La scène :

M. B se dit : Tiens, on va prendre le péage automatique pour une fois !

Bah, oui, l'idée des vacances à venir lui avait donné des ailes... Il se sentait prêt pour la nouveauté, l'aventure, la GRANDE aventure... le péage AUTOMATIQUE...

Il s'approche...
Arrête la voiture...
Ni trop loin (il est conscient de la longueur de ses bras)...
Ni trop près (je sais ce que c'est, j'ai dernièrement embouti le rétroviseur de la voiture dans la caisse automatique - bah oui, finalement, j'ai les bras plus longs que je croyais)...
Juste ce qu'il faut pour mettre le ticket dans la fente...

...

Voilà, ca y est ! C'est fait...
La machine va avaler le ticket...
Mme B. prépare la carte bleue...

...

Ffff !!!! VvvvFffff !!!!

...

Un coup de vent ! Le ticket s'envole ! Mer*¡#&%*** !!!

Il faut faire vite... M. B. ouvre sa portière pour récupérer le fugitif ...

Ah bah non ! C'est pas possible... Y'a la machine qui le bloque !!!

M. B (à Mme B) : Vas-y fonce ! Va récupérer le ticket !
Mme B : Ah bah non ! Y fait froid ! Et pis, je veux pas me mettre la honte avec toutes les voitures derrière...
M. B : Je ne peux pas ouvrir ma porte... Y'a pas l'choix, faut que tu y'ailles... Et avant qu'il s'envole trop loin...

Derrière : Tuuuttt !!! Tuuutttt ! On s'impatiente ! bah oui, si on passe au péage automatique, c'est pour gagner du temps... enfin, normalement ....

Mme B., résignée, sort de la voiture, fait le tour et récupère le ticket... Finalement, c'est un moindre mal, le ticket n'est pas allé se nicher SOUS la voiture... Il est resté là, à attendre, sagement...

M. B., soulagé, retire ses lunettes de soleil et s'éponge le front...

Ils payent et continuent leur route...

Mme B : Tu ne me la refais plus celle-ci, hein ? Si tu veux te mettre la honte en échappant ton ticket, la prochaine fois, tu te débrouilles tout seul !!!

...

Quelques kilomètres plus loin...

M. B : Mince, mes lunettes de soleil !?... J'ai dû les laisser tomber au péage... tant pis, j'en rachèterai une autre paire...
Décidément, c'est pas son jour à ce M. B.
...

Quelques heures plus tard, les voilà enfin arrivés à l'hôtel, à côté de l'aéroport... La première partie du voyage est accomplie, non sans encombres...

Mme B. sort de la voiture... s'étire... et découvre, sur le siège, donc préalablement sous ses fesses pendant plusieurs heures... je vous le donne en mille ... les lunettes de soleil de M. B. !!!



Bon alors, évidemment, vous vous doutez bien que toute ressemblance avec des personnes ayant existé ne serait ni fortuite ni involontaire...
Je les ai appelés "M et Mme BIDOCHON" non pour leur ressemblance avec les personnages éponymes mais parce que ce sont de fervents admirateurs de la BD en question...
Tellement admirateurs d'ailleurs, qu'ils viennent, comme vous l'avez constaté, de nous jouer "en live" un des sketchs les plus hilarants du célèbre couple...


Merci à vous deux de nous avoir fait bien rire !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

NatduVénéz 31/03/2008 22:15

@Joelle : Mme Bidochon voyage donc jusqu'en Espagne ?

joelle 31/03/2008 20:15

Nous faisions une sorte de rallye avec Marilyne et étions 4 par voiture. Une Madame Bidochon bis, au postérieur très volumineux, s'est assise sur les lunettes de soleil de Marilyne. Cela se passait en Andalousie, et la Marilyne a remué tous nos sacs sans rien trouver. C'est à l'arrivée que nous avons découvert le massacre (moi hilare). Ma pauvre fille a du passer le reste du séjour avec des lunettes de guinguois sur le nez. On en rigole encore.

NatduVénéz 31/03/2008 19:55

@Martine : Bon rétablissement à toi... On t'envoie un petit rayon de soleil de chez nous...

martine 31/03/2008 17:45

Les vacances des BIDOCHON ont bien commencées. Amon avis on aura d'autres anecdotes et on a besoin de vous pour nous faire rire en ce moment. En attendant ici il pleut. Nous arrivons du midi où il faisait beau mais j'ai réussi à me récupérer une bonne crève. Bises à vous 5

NatduVénéz 31/03/2008 13:42

@JPaul : Eh ben, eux ausi, ils ont dit qu'ils ne passeraient plus au péage automatique... Et je constate qu'ils s'en sont bien sortis puisqu'ils n'ont appelé personne !!! ... Mais, au fait, tu t'étais fait un ami parmi les routiers, toi...@Rosie : Le coup des lunettes, je crois que c'est "la cerise sur le gateau"... C'est qu'elle devait être vraiment énervée Mme B pour ne rien sentir !@Cécile : C'était à Saint-Arnoux ? Ah, non... ça ne pouvait pas être toi derrière, tu n'as pas klaxonné...@Ti coeur de scrap : Oui, et même le coup du ticket ch'suis capable...@Céline : Oui... Et je trouve M. et Mme B. vraiment pleins d'humour de nous l'avoir racontée, cette aventure, sans aucune honte... Merci à eux de nous avoir fait tant rire !@Appollonia : Y'a pas à avoir honte ! Comme dirait Céline, ça peut nous arriver à tous... Enfin, pourvu que ça ne m'arrive pas à moi, ça peut arriver à tous ... :-)@4nne : Cool, on les a en direct, nous, les Bibochons...