e-lecture...

Publié le par NatduVénéz

e-LECTURE

 

hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com

Oui, oui, vous avez bien lu ; e-lecture… Et pas é-lection ou autre substantif.

Et, non, non, je ne suis pas à la recherche de nouveaux substantif de la famille de zénitude…

 

Mais, comme vous le savez déjà sûrement, chères lectrices et chers lecteurs (n’oublions pas Jean-Paul, mais non, je ne lui en veux pas), la lecture est une de mes passions.

Je plonge corps et âme avec les personnages, dans leur vie, dans leur monde. Parfois je ris, parfois je pleure aussi. Souvenez-vous, c’était .

 

Et puis, ce livre (enfin, je veux dire, tous les livres que je lis), je le promène partout avec moi : dans mon sac à main pour les longues files d’attente, dans mon lit pour les longues soirées d’hiver l’emporter dans mes rêves, dans le salon en attendant l’arrivée des invités, sur le balcon pour l’imprégner du doux frou-frou de la brise marine dans les cocotiers…

 

Bref, pendant une à deux semaines, (rarement plus, je suis un peu « volage »…), il me suit partout et fait partie de mon quotidien, de ma vie…

Je le prends, je le touche, le tourne et le retourne, je le sens aussi (j’adore autant l’odeur du livre neuf que celui du livre ancien), je le feuillette, voire je l’effeuille… Y’a comme une relation sensuelle avec le livre.

Et si je l’ai aimé, si notre histoire d’amour fut réussie, alors je le pose dans un coin de la bibliothèque en espérant le prêter un jour à une amie qui vivra les mêmes émotions (donc, si vous avez bien suivi, « volage » mais pas « jalouse »).

En revanche, toutes celles à qui j’en ai prêté le savent, je suis « pénible ». Je ne manque pas une occasion de demander : « Alors ? T’en es où ? Il se passe quoi là ? ». Et même si elle n’a pas envie de répondre, il faut que je sache où en est son histoire (d’amour). Je suis curieuse : je veux savoir si, comme moi, elle vibre, elle sent son cœur qui palpite…

 

Je pourrais passer des heures à parler de mes lectures…

 

Autant de livres, autant d’histoires d’amour…

 

Et puis, là, dernièrement, le choc, un article sur le livre électronique. Plus de papier, plus de pages à tourner fébrilement, plus de bonne odeur de neuf ou d’ancien, envolé le contact doux du papier sous mes doigts…

Et comment fait-on pour le promener partout, dans les files d’attente, chez le coiffeur ? Comment fait-on quand on est négligemment installé dans le lit, entre les oreillers ? C’est sûrement fragile tout ça, non ? L’écran, les boutons pour tourner les pages…

 

J’ai du mal à imaginer ma bibliothèque vide de tous ces « morceaux d’émotion »…

 

Matérialiste, moi ? Non, je ne crois pas… Mais quand même, c’est quelque chose, un livre, non ?

 

Et vous vous en pensez quoi ?

Vous aimez les livres ?

Vous vous êtes déjà mis à la e-lecture ?

Commenter cet article

Natduvenez 21/01/2008 00:52

@Soeur Anne : Oui, c'est vrai, je n'avais pas pensé à ce terme, mais le contact avec le livre est "charnel"... Ils vont pas nous imposer la e-lecture comme ça, nan mais !@Jean-Paul : voilà, j'ai décidé que le week-end, c'était repos... enfin, repos pour le blog car pour les jambes, c'est plus difficile. On a guinché jusqu'à 3h samedi soir !!!@La mère Denis : Mais c'est quoi le papier toilette ?@Odile : Tu serais pas copine avec la Mère Denis, toi ?@Tomaline: Je prends de moins en moins de temps pour lire... c'est bien dommage !

TOMALINE 20/01/2008 21:56

T'as vu ça!! Je yoyotte! J'étais persuadée que mon 1er com n'avait pas été enregistré.... Roooo..... Shame on me....

TOMALINE 20/01/2008 21:55

La e-lecture?? Mais kezako! Ca non alors! Impossible pour moi qui commence toujours un livre en me mettant le nez dedans pendant 10 mn pour en sentit l'odeur, moi qui adore le feuilleter, lire des passages au hasard, et qui ai la fâcheuse habitude de toujours en lire la dernière ligne avant d'attaquer la 1ère....Je comprends ta passion pour le livre en tant qu'objet et la lecture en général, je la partage! Sauf que je suis tellement désorganisée, que je suis tout le temps débordée, et donc du coup je n'arrive pas à trouver le temps... C'est cruel... Alors autant te dire que si par hasard je pouvais enfin m'y consacrer, ce serait pour tenir un vrai bon vieux bouquin entre mes maisn, bien installée sur mon lit ou sur mon canapé, en compagnie d'un savoureux thé à la bergamote... Mmmmm...

TOMALINE 20/01/2008 21:50

La e-lecture??? Mais kezako!! Ca va pas non.... Impossible pour moi! Quand un livre est neuf, je passe 5 mn pour commencer le nez dedans, pour le respirer... Alors t'as qu'à voir... Je comprends ta passion pour le livre en général en tant qu'objet, et la lecture d'autre part... Et je t'envie d'arriver à trouver du temps à y consacrer! Moi je suis tellement désorganisée, que je suis tout le temps débordée, par des trucs vachement moins intéressants que la lecture d'ailleurs... Donc pas le temps.... Sauf en vacances,et c'est pas assez!

jackyodile 20/01/2008 16:54

ça m'etonne pas!!!