Flatulez-vous écologique ?

Publié le par NatduVénéz

FLATULEZ-VOUS ECOLOGIQUE ?

hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com Je viens de trouver ça sur Yahoo et je vous le livre tel quel, ça vaut le déplacement !

SYDNEY (AFP) - " Des scientifiques australiens essaient de transplanter une bactérie propre aux kangourous dans l'estomac des moutons et des bovins afin que leurs flatulences ne contiennent plus de méthane, qui favorise le réchauffement climatique.

Grâce à cette bactérie, les gaz des kangourous ne contiennent pas de méthane, à l'inverse des vaches et des moutons dont les flatulences peuvent représenter un fort pourcentage du volume total des émissions de gaz à effet de serre.

"14% des émissions de toutes origines en Australie proviennent des entrailles des bovins et des ovins", a affirmé jeudi Athol Klieve, un scientifique travaillant au sein d'un programme mis en place par le gouvernement de l'Etat du Queensland (nord-est).

"Et si vous prenez le cas d'autres pays, comme la Nouvelle-Zélande où l'élevage est plus développé, le niveau atteint environ 50%", a-t-il déclaré à l'AFP.

Les chercheurs ont également affirmé que cette bactérie permettait une digestion des aliments plus efficace et pourrait potentiellement entraîner une économie de plusieurs millions de dollars en coût alimentaire pour les éleveurs.

"Non seulement, les animaux n'émetteront plus de méthane, mais en plus ils tireront 10 à 15% d'énergie supplémentaire de ce qu'ils mangent", a déclaré M. Klieve.

Mais les travaux n'en sont qu'à leurs balbutiements: l'isolement de cette bactérie devrait prendre environ trois ans avant de pouvoir commencer à élaborer une technique pour la transplanter chez les vaches et les moutons."

Scientifique - chercheur sur le pet de kangourou !!! Fallait y penser !

Cela doit en jeter dans une conversation mondaine : 
- Que faites-vous dans la vie ?
- Je suis chercheur !
- Ah !!! (Là, tous les regards ébahis et admiratifs se tournent vers l'interlocuteur...)
- Et vous travaillez sur quoi ?
- Sur le pet de kangourou !
- Oh !!! (là, y'a d'un coup comme qui dirait une chute du taux d'amiration...)

Et puis, comment on relance la conversation après ça ? 
On pose des questions pour avoir des détails, entre deux petits-fours ?
On essaie de changer de sujets alors que tout le monde n'a que ça en tête : Mais comment fait-on pour étudier un pet de kangourou ?

Bon, ce qui me sauve c'est que je ne suis pas chercheur (OUF ! Quand je pense ce à quoi j'ai échappé !!!) et que je ne vis pas en Australie et que, donc, la probabilité de croiser un tel chercheur est faible !!!

OUF ! Ben, on n'est pas passé loin de la catastrophe !

Et vous, ça vous tente la recherche ?

Commenter cet article

figuerolle 06/01/2008 06:21

Le pêt est un petit vent léger qui annonce avec fracas l'arrivée du capitaine caca! (rire).J'imagine que l'odeur serait de rigueur ,sous peine d'être exclu de cette magnifique soirée mondaine..!Chaleureuse année à vous tous .A quand le recyclage de nos pêt?La planète a besoin que les chercheurs s'impliquent autrement....                                                                                                    bises

NatduVénéz 12/12/2007 00:57

@Jean-Paul : Bah, on n'a pas fait nos études au même endroit !!! J'ai jamais fait ça, mon Dieu ! Qu'en penserait la Mère Denis !!!

Jean-Paul 11/12/2007 04:09

Mais, vous savez que chez les êtres humains, c'est pareil ? Tous les potaches normaux ont un jour ou l'autre enflammé leur propre flatulence ! Si vous ne l'avez jamais fait, il n'est jamais trop tard !!!Mais gare à la pilosité....

NatduVénéz 11/12/2007 00:50

@Marie-Line : Non jamais essayé... Mais je serais curieuse de voir... Tu veux dire, en fait, que les lentilles d'eau pètent alors !

marie-line 10/12/2007 23:36

A propos de methane, zavez essayé dans le marais poitevin avec des allumettes?    Oui  oui   ça marche bien.   Même que ça brule sur l'eau.   Et c'est pas les gaz des vaches pour sur. ça flambe comme si on y était.