Elections à l'école...

Publié le par Nathalie

ELECTIONS À L'ÉCOLE...

hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com

 

L'autre jour, en cours d'Éducation Civique, les élèves de 6ème ont appris comment se passait une élection en France : les candidats, les programmes, l'isoloire, les bulletins de vote, l'urne, etc... C'était d'actualité !

Du coup, à la récré, l'ensemble de nos élèves (eh ! Ils sont 7 quand même ! C'est un ensemble...) est venu nous voir pour savoir s'ils pouvaient organiser des élections présidentielles et si on pouvait les aider.

Bien sûr, on a dit OUI tout de suite, très heureux de les voir mettre en application, avec autant d'enthousiasme, ce qu'ils avaient appris en cours. Les plus grandes ont expliqué aux "petits" du primaire comment ça devait se passer...

...

On a d'abord fait une petite réunion pour mettre en place les modalités de fonctionnement de cette élection.

Il était convenu, après discussion, que tous ceux qui souhaitaient se présenter devaient proposer un programme en 5 points, pour le lendemain, et que ces programmes resteraient anonymes pour ne pas "voter pour sa copine" (petit entorse au système français).

...

Avant d'aller plus loin, je dois préciser que l'ensemble (si, si , je maintiens) des élèves espérait que cette élection leur permettrait de résoudre un différend qui opposait les "petits" du primaire aux "grandes" du collège, à savoir l'occupation de la bibliothèque pendant la récréation. En effet, les "grandes" s'y installent pour lire alors que les petits investissent le lieu pour jouer aux légos à grand renfort de "brassage" dans la boîte à légos (ça fait du bruit figurez-vous une boîte de légos dans laquelle on fouille à pleines mains !).

...

Ils avaient donc bon espoir de trouver une solution démocratique (on se dit finalement que quelques valeurs finissent par passer...) à leur problème.

De mon côté, je m'inquiétais un peu car les "petits" sont plus nombreux que les "grandes" (4 contre 3) ; ce qui entraînerait inévitablement un déséquilibre vers l'option "légos".

Mais tout le monde était bien conscient de l'enjeu et prêt à accepter le résultat "démocratique" du vote. Tout était pour le mieux dans le meilleur des mondes !

...

Le lendemain, 3 programmes m'ont été apportés :

Programme nº1 :

Il proposait de trouver une solution au problème de la bibliothèque (oui, c'était une bonne intention) mais sans rien proposer de concret. En gros, il disait "on va trouver une solution " (je crois que j'ai entendu ça dans les programmes de beaucoup de candidats dernièrement, non ?).

Programme nº2 :

Celui-ci était très pragmatique. Il répartissait l'utilisation de la bibliothèque : 2 jours pour  la lecture, 2 jours pour les légos. Et il proposait  même, pour le 5ème jour de la semaine, de trouver une activité commune aux 7 élèves.

Pas mal, non ?

Programme nº3 :

Il disait aussi qu'il fallait trouver une solution (sans rien proposer, comme le programme nº1). Mais il proposait aussi de distribuer des bonbons à tout le monde le mardi !

...

Et d'après vous, lequel a été élu ? Je vous le donne en mille...

...

PS : Depuis, nous organisons des élections toutes les 1 ou 2 semaines. Nous avons banni le système "bonbons" des programmes pour les forcer à réfléchir aux vrais problèmes. Et on a pu constater une très agréable évolution.

Les programmes élus actuellement sont ceux qui proposent une organisation de la semaine (en ce qui concerne l'occupation des récréations). Ainsi, à la pause déjeuner, le président propose un jeu (de société ou collectif, dans la cour) et tous les élèves jouent ensemble, de 8 à 14 ans.

A noter que, la veille, ce même président a réparti les équipes (en toute objectivité, c'est-à-dire, pas toutes les grandes ensemble) et les couleurs de maillots : ainsi, chaque matin, tout le monde sait de quelle couleur il doit s'habiller.

Je dois reconnaître que c'est un plaisir de les voir jouer tous ensemble : les petits ont bandonné les "légos" et écoutent les instructions des "grandes" qui ont abandonné leurs livres pour redécouvrir la joie de courir dans la cour...

Un bonheur !

Publié dans A l'école...

Commenter cet article

Madame Copine 26/04/2007 17:35

Ils sont très forts ces enfants!!! Le coup du bonbec...on faisait ça aussi en colonie de vacances pour prendre des décisions pour le groupe...ça fait grandir!!!

famille Giraud-Mora 26/04/2007 15:02

Super idée que ce vote pour l'occupation de la bibliothèque ! Je confirme que le brassage des légos fait beaucoup de bruit, (ayant eu 2 garçons fan de légos et de pleines caisses à la maison !) !!!
Ca serait intéressant de savoir ce que les enfants pensent des élections de France, même si ça reflète ce que pensent les parents, il peut y avoir des débats sympas !!!
Bises à vous

Mamzelle Maupin 26/04/2007 14:13

C'est bien que les enfants s'intéressent à la démocratie (mais les bonbons gasp !).
Rien à voir mais je t'ai répondu pour les Bienveillantes, j'arrive un peu après la bataille !

Bii 26/04/2007 13:35

Je suppose que c'est le Pdt des Bonbons qu'a été élu !
C'est bien de les mettre en situation comme ça et d'en discuter, je trouve que ça leur apporte plus qu'un simple cours avec copiage de la leçon.
Biiz

NatduVénéz 26/04/2007 13:30

Bonjour les filles,
Et non, ce n'est pas le Brad Junior qui a été elu... Je crois que l'idée du bonbon ne lui avait pas traversé l'esprit ! Mais, ce qui est sûr, c'est qu'il a voté "bonbon".
En ce moment, les enfants parlent beaucoup de politique à l'école, je crois que c'est le reflet de la prise de conscience générale...