Appel à témoins...

Publié le par Nathalie

APPEL À TEMOINS...

hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com

Non, non, non... Nous ne recherchons pas un grand criminel de la blogosphère.

C'est juste moi qui ai besoin d'un petit conseil lecture...

Comme je vous le disais dernièrement, je viens de me lancer dans la lecture des "Bienveillantes" de Jonathan Litell.

Je l'avais emporté lors de notre fameux week-end du vendredi 13 (et je peux vous dire qu'il fallait que je sois motivée car il ne fait rien moins que 894 pages et pèse 1.200 kg ! Si, si, c'est vrai ! je l'ai pesé 2 fois tellement je n'en revenais pas...).

 

Donc, j'ai lu la première partie, "Allemandes I et II" (312 pages) ; je pense que je peux dire que je commence à me faire une idée...

Et bien, figurez-vous que je reste sceptique.

 

1. (oui, je vais mettre des numéros pour bien ranger les idées... C'est une déformation de scientifique !)

Donc, je disais :

1. J'ai l'impression de lire la thèse d'un étudiant en sociologie, ethnologie, ou cekevouvoulé-logie, nous présentant avec moult détails les populations caucasiennes, leurs langues, leurs religions, leurs structures sociales... A moins que cet étudiant ne fasse sa thèse sur les différentes forces allemandes (werhmart, SS, SD, ...) présentes lors de la Deuxième Guerre Mondiale... Je m'y perds...

Bref, il y a certains passages qui me font l'effet d'un étalage de connaissances plus qu'un réel désir de l'auteur de nous "accrocher" pour nous plonger dans cette période trouble de l'histoire.

hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com

2. J'ai aussi l'impression que l'auteur considère que nous sommes tous germanophones. Son livre est truffé de termes allemands que je ne comprends pas et qui, il me semble, ne sont pas traduits (Ex : Zu Befehl, gemülich. Quelqu'un peut me dire ? merci d'avance).

Je vous avoue humblement que mon allemand se limite à "Ich liebe Dich " et "Schise", et j'ai comme l'impression (c'est fou ce que j'ai comme impressions en ce moment) que je n'en aurai pas l'utilité en lisant ce livre...

hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com

3. Enfin, ma dernière impression est celle qui me perturbe le plus. Je me souviens, dans un commentaire, que Mzelle maupin disait que son mari était "remué" à la lecture de ce livre.

REMUÉE, le mot est même faible quand on lit les descriptions des massacres des Juifs, la minutie de l'organisation des exécutions,...

Ce sont, bien sûr, des choses que je savais déjà (à ce sujet, je remercie notre prof d'histoire-géo de 3è qui avait organisé une entrevue entre la classe et un couple de Résistants français ayant été envoyés en camp de concentration. La probabilité qu'il débarque sur ce site est faible, voire nulle, mais si quelqu'un le croise, transmettez-lui mes remerciements.). Mais la lecture des tous ces détails me boulverse terriblement.

Nonobstant (j'ai lu ce mot chez une blogueuse et je me suis dit que ça pouvait faire joli, là, en début de phrase), c'est tout autre chose qui me préoccupe.

Dans le livre, on suit la guerre et les massacres à travers les yeux d'un jeune officier SS, un peu moins inhumain que les autres, et en poste sur le front russe. Il se pose beaucoup des questions, et ce qu'il voit lui donne la nausée au point de lui créer de sérieuses crises de vomissements. Mais il continue à y assister et reconnaît qu'il n'a jamais essayé d'y échapper (en se faisant muter à un poste plus bureaucratique à Berlin, par exemple).

Ce qui me perturbe, c'est qu'on aurait presque envie de le prendre en sympathie, on le plaindrait presque...

hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com

MAIS JE NE VEUX PAS PRENDRE UN SS EN SYMPATHIE !!!

hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com

Vous avez là les 3 principaux points qui me pousseraient à poser le livre dans un coin et à l'oublier.

Le problème, si problème il y a, c'est que ce n'est pas dans mes habitudes : normalement, je peux m'avaler 300-400 pages même si le livre est un navet. En général, je vais jusqu'au bout, car je me dis que je peux être agréablement surprise par la fin... C'est rare, mais ça arrive...

Mais, là, y'a 894 pages !

 

Voilà pourquoi je fais appel à vous et à votre entourage (questionnez autour de vous, pour moi, SVP) pour me donner vos impressions, et peut-être m'inciter à reprendre la lecture de ce livre ... ou alors à l'arrêter définitivement.

 

Merci d'avance et de tout coeur pour vos témoignages.

hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com

Publié dans Lectures

Commenter cet article

Mamzelle Maupin 26/04/2007 14:11

Mon d'Artagnan s'accroche mais il le lit à la vitesse de l'escargot plombé ... ardu, dérangeant, nécessitant beaucoup d'attention ... mais aussi intéressant et éclairant.
Il m'en lit régulièrement des morceaux, je sais que je ne le lirai pas ...

NatduVénéz 24/04/2007 18:56

Merci VRAIMENT à toutes et à tous pour vos réponses...
C'est vrai que, comme nous ne sommes pas en France, j'avais râté tous les commentaires des journalistes (remarquez que j'aurais pu chercher sur le net !). Mais j'étais tellement sûre que ca allait être bien !
Bref, je crois que je ne vais pas m'accrocher plus longtemps.
En conclusion, c'est un livre qui remue, mais un peu trop ardu à mon goût...
Merci pour votre soutien !

Madame Copine 24/04/2007 18:00

Je ne l'ai pas lu mais voici ce que ma cops me dit: "Ce bouquin est ...mortel ....J'ai atteint péniblement la 200 pages, puis fait un saut de 200 pour voir...Idem....Apparemment personne n'arrive a aller au bout...et pour cause, mais ca vaut le coup d'essayer..."
Voila sinon je suis comme toi j'aime bien finir les bouquins, quelques fois je me force mais il faut savoir en oublier certains!!!!
 

Jo묬e Giraud-Mora 24/04/2007 14:16

Je suis un peu comme Soeur Anne, je lis beaucoup et presque tout, mais pour ce livre, j'avoue que tout ce que j'ai pu en lire et entendre ne me donne pas envie. En plus, j'ai un peu de mal avec cette période, 2ème raison qui fait que je n'ai pas essayé de le lire.
Sinon, tu as le droit (encore le droit!) d'abandonner un livre. La lecture doit être une partie de plaisir, on ne doit pas se forcer, si on s'ennuie, on arrête. Mais je suis malgré tout un peu comme toi, je n'aime pas ne pas terminer un livre, j'aime aller au bout de ce que j'entreprends, mais là......
Bises

mamansophie 24/04/2007 12:45

j'ai  pas lu ce livr , chais pas si j'ai envie en fait ...je me souviens qu'il y eu beaucoup de controverse a sa sorties  et j'ai vu y a deux semaines un bouquin qui traitait du décryptage de ce livre de litell ,opte pour le décryptage du livre , ou lit les deux en meme temps ça peut etre interrssant pource faire une opinion..;
d'ailleurs a te l'ecrire je crois que moi c'est ce que je ferai livr litell et le livre de décryptage comme ça t'as 2 sons de cloches..;et pleins de piste de reflexions pour briller a un diner!